Petit disclaimer avant de commencer cet article : l’esprit Tapage, c’est d’aborder tous les sujets, (et surtout ceux qui comptent pour vous !); pour pouvoir mieux vous informer et vous parler à tous·tes. Néanmoins et comme tout ce qui touche aux questions de santé mentale, nos articles ne sauraient se substituer à un véritable accompagnement thérapeutique.

 

On en reparlera mais on tient à vous le répéter : si vous ressentez le besoin de parler, surtout (surtout) : demandez de l’aide. De nombreux·ses psys sont disponibles et consultent à distance pendant le confinement.

 

Un compte Insta qui parle sans tabous au peuple des “anxieux·ses”

 

Maxi bouffée d’air frais dans le flot des news stressantes et posts à caractère angoissé, le compte Insta @corona_anxieux_united parle sans tabou et sans fard d’anxiété et autres dérives - en proposant (plus ou moins) un post par jour sur l’angoisse au temps du corona.

Le compte, créé par deux auto-proclamé·es “spécialistes des panic attacks” (<3) est surtout un groupe de soutien et un safe-space, où bienveillance, déculpabilisation et échange sont les valeurs maîtresses.

 

Vous y trouverez des posts clés par thématiques (couple, sexe, hypocondrie ou encore télétravail) mais aussi des séances d’auto-évaluation ponctuelle pour mieux vous reconnecter à vos émotions (on est à 3/10 aujourd’hui, et vous ?). Vous pouvez aussi y partager librement vos expériences et vos sentiments en commentaires (attention néanmoins à ne pas vous noyer dans la lecture des angoisses des autres ! #anxiogène).

 

 

Les séances de psychanalyse Youtube de Mardi Noir

 

Vous connaissez Mardi Noir ? La psy la plus déjantée et éclairée de tous les Internets tient depuis quelques années la chaîne Youtube bien-nommée Psychanalyse Toi La Face (aka PTLF).

Une mine d’infos et de réflexions toutes plus passionnantes et inattendues les unes que les autres sur des sujets (pire que) d’actualité comme l’addiction, la dépendance affective ou le fameux surmoi (#ilfautquejeréussissemonconfinement).

 

Loin du boring d’une conférence au Collège de France, Mardi Noir nous parle psychanalyse en déroulant, année après année, des séances de make-up face cam’ inspirées des chaînes de tuto beauté. Et si vous vous demandez comment (au juste) un truc pareil peut marcher tout en étant brillant, un seul conseil : regardez, vraiment.

 

 

Le super-pouvoir du bingewatching-doudou

 

Énigme : qu’est-ce qui, pour vous, pourrait rivaliser avec un moment à discuter entre ami·es autour d’un verre un vendredi soir ?

Suffit de regarder 6 mois en arrière pour avoir la réponse : une séance de bingewatching.

Parce que si on a été si souvent capable de planter des ami·es pour se refaire la saison 7 de Friends (#délicieuseironie), c’est peut-être précisément parce que les séries ont ce super-pouvoir de nous intégrer à elles, de nous offrir des BFF de qualité, de nous faire voyager, réfléchir, triper, bref : de nous changer la vie.

 

Alors, oui : on est de la team de celles et ceux qui bingewatchent sans culpabiliser. Et pour mieux vous remettre en selle, jetez un oeil du côté de cet article des Inrocks qui répertorie les dix séries de bandes de potes à voir avant de retrouver les vôtres.

 

Conclusion : on apprendra le mandarin plus tard, pour l’instant on préfère se refaire toutes les saisons de Stranger Things.